Véritable rituel, le rasage à l’ancienne ou classique a le vent en poupe et fait de plus en plus d’adeptes. Voici notre protocole, "doink doink".

La préparation au rasage 

Cette étape est souvent oubliée mais au combien importante, surtout pour les peaux sensibles. Prendre le temps de préparer sa peau peut éviter bien des soucis et désagréments.

Avant de commencer, on vous recommande de de prendre une douche ou à minima se laver le visage à l'eau tiède. Cela va permettre de ramollir le poil et d'ouvrir les pores de la peau. Comment font les barbiers ? C'est la raison pour laquelle il ou elle place une serviette chaude du votre visage.

Pour laver votre visage, vous pouvez utiliser nos savons naturels pressés à froid. ​Le but est d'éliminer au maximum les impuretés à la surface de la peau.

Appliquer l'huile de pré-rasage

C'est à ce moment que l'on applique l'huile de pré-rasage. L'objectif est de constituer un film protecteur et améliorer la glisse du rasoir.

La quantité à utiliser dépend de l'étendue de la zone à raser. L'huile de pré-rasage est visqueuse et transparente, faire chauffer quelques secondes l'huile entre vos paumes puis appliquer l'huile sur les zones à raser, finir en massant avec le bout des doigts en faisant des petits gestes circulaires.

Ne surtout pas rincer votre visage. Lavez vous les mains, il est temps de faire monter la mousse.

Préparer et appliquer la mousse à l'aide du savon à raser

Pour cette étape vous avez besoin d'un blaireau et son bol.

- Si vous utilisez un blaireau en poil naturel. Faites tremper votre blaireau dans de l'eau chaude 5 minutes pour attendrir le poil.
- Ajouter un peu d'eau tiède (une fine pellicule) sur le savon à raser
- Évacuer le trop plein d'eau du blaireau
- Prenez le blaireau et effectuez des mouvements circulaires sur le savon. Au bout d'une vingtaine de secondes, assez de mousse devrait s'être formée
- Appliquez la mousse sur le visage en effectuant mouvements circulaires pour densifier la mousse et l'étaler.

PS : si vous n'avez pas utilisé d'huile de pré-rasage, la mousse doit être appliquée sur un visage préalablement humidifié.

    L'art de la lame : Le rasage

    Avant toute chose, il est nécessaire de bien connaître le sens de pousse de son poil pour adapter le sens lors des différents passages. Idéalement il en faut 3. 

    1ère passage :  dans le sens du poil
    2ème passage : en travers du poil. Généralement, il pousse de haut en bas, on viendra donc passer la lame sur le côté.
    3ème passage : à contre sens du poil.

      Une fois le rasage effectué, rincer vous à l'eau froide. Ce qui va favoriser la fermeture des pores. Puis à l'aide d'une serviette tamponner votre visage pour éviter de trop solliciter la peau.

      C'est à ce moment là que la pierre d'alun entre en jeu. Grâce aux propriétés hémostatiques pour stopper les micro-coupures et astringente pour refermer les pores du visage. Pour l'utiliser, il suffit de l'humidifier et de tamponner contre la peau rasée.

      L'après rasage, étape importante pour hydrater et régénérer la peau

      L'utilisation d'un après-rasage est loin d'être facultatif. Il doit être en mesure de :

      • hydrater la peau
      • favoriser la cicatrisation
      • apaiser les irritations
      • éliminer les bactéries
      • agir pour fermer les pores de la peau

      Notre huile d'après-rasage aux huiles essentielles de lavande, cèdre de l'Atlas, menthe poivrée et à sa base sèche va permettre d'apporter tout cela.

      Pour l'appliquer, seulement 4, 5 gouttes suffisent pour un rasage complet (2, 3 gouttes si uniquement le cou est rasé). Faire chauffer 5 secondes l'huile entre vos paumes puis masser la zone rasée avec vos mains pour faire pénétrer l'huile.

       

       

      Articles similaires